mardi 20 novembre 2018

A l'atelier, octobre 2011

Vétue de sa blouse, véritable bouclier, couvert de peinture, Dominique Corbasson à sa table de travail, dans son atelier en octobre 2011 devant ses Bram.





Photos Basil Sedbuk

lundi 5 novembre 2018

Maison Planeix, Le Corbusier, Paris 13, 2017

Au hasard des rues de Paris, Dominique Corbasson réalisait ce magnifique dessin de la Maison Planeix, villa-atelier d'artiste située aux numéros 24 bis à 26 bis du boulevard Masséna, dans le 13e arrondissement de Paris, construite entre 1925 et 1928 par Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret pour le sculpteur funéraire et peintre Antonin Planeix. 

© Dominique Corbasson


vendredi 2 novembre 2018

Always Paris, Coffret de cartes, Te Neues

C'est dans une élégante boite que l'éditeur allemand Te Neues propose ce lot de cartes doubles illustrées de dessins de Dominique Corbasson sous le titre Always Paris. Un lot de 20 cartes avec leurs enveloppes, déclinant 4 visuels, 5 cartes par visuel, avec des vues de Paris, caractéristiques de l'oeuvre de Corbasson, des acryliques entre la Tour Eiffel, la Seine et une terrasse de restaurant. Cela sera une occasion d'écrire une petite carte amicale à sa grand mère, à ses amis, ou juste disposer les cartes pour décorer son intérieur de ces merveilleuses images de Corbasson.


© Dominique Corbasson / Te Neues

© Dominique Corbasson / Te Neues

© Dominique Corbasson / Te Neues

© Dominique Corbasson / Te Neues

.
© Dominique Corbasson / Te Neues


On le retrouvera facilement dans les commerces en ligne en utilisant l'ISBN  9781623256241

www.teneues.com

mercredi 17 octobre 2018

Autoportrait au thé, 2010

S'amusant régulièrement à l'exercice de l'autoportrait, Dominique Corbasson dessinait en 2010 cet autoportrait à la tasse de thé.




© Dominique Corbasson

mardi 16 octobre 2018

lundi 15 octobre 2018

Le Batofar, dessin

Au hasard des cartons à dessins de Dominique Corbasson, ce dessin du Batofar, au pied de la Bibliothèque Nationale de France à Paris est un moment de pure poésie !


© Dominique Corbasson

lundi 26 février 2018

Adieu Dominique !

Les pinceaux et les crayons de Dominique Corbasson ne danseront plus sur le papier. Elle nous a quittés le mercredi 21 février 2018.



Ce que l'on remarquait tout de suite chez Dominique était qu'elle était en perpétuel mouvement, sautillant presque sur place. Toujours à l'affut, à la recherche d'une scène à croquer dans ses carnets, d'un nouveau panier en paille pour aller au marché, ou de beaux fruits et légumes au marché de Barbès.

Femme généreuse, drôle et dynamique, elle plaisait à tous ceux qu'elle rencontrait. Une belle personne au charme irrésistible et une artiste de grand talent qui connaissait les couleurs comme personne. 

Curieuse du monde elle avait voyagé au Japon, à New York, en Angleterre, en Belgique, en Suisse pour des expositions ou pour des périples personnels, rapportant des sujets de dessins. Parfois même, comme Hergé, elle avait dessiné des pays sans les avoir visités. Ses dessins de Norvège en témoignent.

Elle explorait Paris à vélo pour aller retrouver ses filles, crayonner, acheter du papier, du tissu ou du saumon gravlax. 

Elle se réjouissait à chaque fois qu’elle allait retrouver sa maison de Perros Guirec, s’y baigner et y déguster huitres, patates et petites tomates en famille ou avec les amis, et aussi y dessiner, y préparer ses prochaines expositions, inspirée sur place par les côtes rocheuses ! 

Quand elle restait tranquille sous un plaid écossais chez elle, elle aimait regarder les enquêtes du commissaire Barnaby ou revoir les épisodes des Saintes Chéries qu'elle avait déjà vus moult fois !

Navigant entre classique et moderne, elle aimait chiner, rapportant vaisselle, vêtements et sacs à main vintage des marchés aux puces où elle était allée avec ses copines ou ses filles !

Ce qui me charmait particulièrement dans ses dessins était, au milieu de ses scènes urbaines, ses galeries de personnages, de promeneurs dans la rue, des petites femmes, de petits bonshommes évoqués de quelques traits de pinceaux, qui lui ressemblaient. Outre ses peintures, elle pratiquait particulièrement ces dernières années le crayon de couleur et avait atteint un niveau de maitrise impressionnant en particulier pour faire des dessins grands formats, bluffant à l'occasion quelques artistes de la nouvelle génération.

Femme forte aussi qui s’est battue avec une énergie incroyable contre la maladie ces dernières années sans jamais arrêter de dessiner et peindre, soutenue toujours par son mari, ses filles, ses amis.

Elle laisse une œuvre remarquable, de beaux livres, de beaux souvenirs.


Une belle personne qui allait avoir 60 ans.

Tristesse, grande tristesse !

Basil Sedbuk



dimanche 18 février 2018

Un petit pois pour six, avec Jean-Philippe Arrou-Vignod, 2018

La série des Jean-Quelque-Chose de Jean-Philippe Arrou-Vignod continue avec Un petit pois pour six qui vient de sortir chez Gallimard Jeunesse, toujours illustré par Dominique Corbasson en couverture et en pages intérieur. Simultanément 2 ouvrages récapitulant les aventures de la turbulente famille sont édités avec toujours les dessins de Dominique Corbasson.


© Dominique Corbasson / Gallimard Jeunesse


© Dominique Corbasson / Gallimard Jeunesse

© Dominique Corbasson / Gallimard Jeunesse


© Dominique Corbasson / Gallimard Jeunesse


Et la couverture de L'omelette au sucre chez Folio Junior :

© Dominique Corbasson / Gallimard Jeunesse

A découvrir sur le site de Gallimard Jeunesse, ICI





vendredi 26 janvier 2018

BRAFA 2018 avec la Huberty Breyne Gallery

Tradition annuelle de la fin janvier, l'édition 2018 de la BRAFA de Bruxelles se tient du 27 janvier au 4 février et accueille sur 160 m² le stand de la Huberty Breyne Gallery qui y présent les nouvelles œuvres de Dominique Corbasson sur le thème de New York que voici :


© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

© Dominique Corbasson

Et, en bonus, cette vue de San Francisco :

© Dominique Corbasson


dimanche 1 octobre 2017

Rencontres Chaland 2017, Hommage à Mattotti

Dominique Corbasson qui est présente à Nérac cette année encore pour les Rencontres Chaland rend son traditionnel hommage à l'invité d'honneur Lorenzo Mattotti, en nous offrant un Jeune Albert gondolier qui mène sur la Baïse les personnages de Guirlanda, le dernier livre de l'artiste italien.


© Dominique Corbasson